USA : La mort programmée d’Internet ???

La neutralité du net vient d’être enterrée par les républicains aux USA !

Ce Jeudi 14 décembre, la FCC (Federal Communications Commission – USA) a décider d’abroger le principe fondamental visant à garantir un traitement équitable des flux de données (par 3 voix de républicains contre 2 de démocrates).
Autrement dit, les opérateurs (ceux par qui transitent toutes les données) pourront à leur gré privilégier tels ou tels sites web, en interdire d’autres, etc.
Bien entendu, les sites web qui souhaiteront être privilégiés devront mettre la main à la poche.

Internet va donc tomber dans les mains des multinationales.
On va « remettre les clés d‘Internet à une poignée de sociétés multi-milliardaires » s’est insurgé la démocrate Mignon Clyburn, Membre du collège de l’autorité de régulation.

C’est donc la mort annoncée pour les startups ou les petits acteurs de l’économie numérique qui n’auront pas les moyens financiers de concurrencer les multinationales voire même d’accéder simplement au net (les opérateurs pouvant décider de les bloquer…).

C’est un coup (très) bas des partisans de Trump, opposé lui-même à la neutralité du net.

Les opérateurs (américains mais aussi européens) sont bien évidemment favorables à cette dérégulation qui leur ouvrirait grandes les vannes d’un racket organisé.
Ce sera comme offrir, sans contre-partie, l’ensemble des routes (autoroutes, routes nationales, départementales et communales) à des sociétés privées qui pourraient à loisir vous taxer comme bon leur semblerait ou vous empêcher d’accéder à certaines routes…

Les GAFAM (Google, Facebook, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft) n’ont encore exprimés clairement leur position.
Il est certain qu’ils auraient beaucoup a y gagner, mais les internautes pourraient aussi les boycotter…

La résistance qui s’organise pourra-t-elle éviter le pire ???
Vous pouvez lire l’appel d’une vingtaine de personnalités à l’origine du web : https://pioneersfornetneutrality.tumblr.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *